Spider-Man Homecoming

Publié le par BelleLey

Spider-Man Homecoming

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui...

Je n'étais pas emballée par le choix de l'acteur, Tom Holland, qui fait beaucoup trop jeune pour incarner un héros convaincant. Les deux sagas précédentes commençaient aussi au lycée et ça ne m'avait pas gêné mais là 15 ans c'est trop jeune pour les débuts du héros. Si j'ai apprécié le film dans son ensemble beaucoup de choses m'ont tout de même déplu.

J'aurais voulu que le film commence avec Peter qui se fait piquer par l'araignée, là on se demande comment à son âge il est rencontré en contact avec ce genre de bestiole. Je sais qu'on a vu ça dans les autres films mais là pour le coup on a l'impression d'avoir loupé le début de l'histoire. Ceux qui n'avaient pas vu le dernier Captain America ont du se poser pas mal de questions. Ensuite (et ça n'engage que moi) je préférerais que les pouvoirs de Peter soient du à la piqûre de l'araignée plutôt qu'à la technologie. Ils ont trop "Iron-Manisé" le personnage, c'est dommage.

A part Michael Keaton qui s'en sort pas trop mal en méchant, le reste du casting se distingue par sa platitude. Liz, le crush de Peter, est plutôt fade, le perso de MJ est tellement discret qu'on l'oublie presque. Marisa Tomei surjoue à mort bref casting vraiment "meh".

Je comprends tout à fait qu'ils aient voulu mettre en scène les débuts hésitants, la naissance du héros mais pour moi le film vise un public plus jeune que moi qui se satisfait de moins. Je préférais de loin Andrew Garfield et l'atmosphère sombre de Amazing Spider-Man. Là je reste sur ma faim, loin d'être satisfaite du résultat. Il n'y a pas assez d'action, il y a zéro émotion et le jeu des acteurs est vraiment pas terrible. Finalement ils auraient fait de ce film une version longue des dessins animés ça aurait été plus approprié. Divertissant mais pas à la hauteur à tout point de vue, Spider-Man Homecoming se rajoute à la longue liste des films moyens de Marvel.

Publié dans film

Commenter cet article