Midnight, Texas

Publié le par BelleLey

Midnight, Texas

Midnight Texas, comme True Blood, est l'adaptation d'une série de livres écrit par Charlaine Harris. Comme son prédécesseur, Midnight Texas met en scène un groupe de créatures surnaturelles évoluant dans une petite ville également peuplée d'humains aux nombreux secrets. Mais là s'arrête le parallèle entre les deux shows.

Ce pilot commence par introduire son personnage principal, Manfred Bernardo (François Arnaud) un véritable médium comme on le voit dans les premières scènes. Très vite on apprend que quelqu'un le poursuit. Suivant les conseils de sa grand-mère décédée dont il voit l'esprit, il part se réfugier dans une petite ville du Texas, Midnight. Il ne lui faut pas longtemps avant de découvrir qu'un vampire (Peter Mensah), une sorcière (Parisa Fitz-Henley) et son chat qui parle (un peu trop Sabrina l'apprenti sorcière tout ça) et d'autres créatures peuplent la ville. De plus les humains semblent conscients de leur nature et ne leur disent rien tant qu'ils ne créent pas de problèmes. Certains humains sont assez proches de ses êtres comme Bobo (Dylan Bruce) le prêteur sur gage de la ville, Olivia (Arielle Kebbel) une tueuse à gage et Creek (Sarah Ramos) une serveuse. Alors qu'un corps est retrouvé, Manfred se retrouve malgré lui mêlé à l'affaire, d'abord en aidant la police à retrouver l'arme du crime puis en se rangeant du côté des habitants de la ville quand ils arrêtent un suspect. Voilà pour l'intrigue.

Le pilot est assez bon, les choses se mettent en place un peu vite peut-être mais au moins on ne s'ennuie pas. On ne comprend pas encore tous les liens qui unissent les personnages ou les secrets qu'ils arborent mais notre attention est retenue, notre curiosité est aiguisée. Mission réussie donc pour ce premier épisode divertissant sans être exceptionnel.

Publié dans mini critique

Commenter cet article