Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)

Publié le par BelleLey

Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)

Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.

Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. 

Que dire de ce film ? Malgré des scènes de guerre parfois un peu difficile à regarder tellement elles sont réalistes, j'ai pris un grand plaisir à voir ce film. Je ne connaissais pas du tout l'histoire de la bataille de Hacksaw Ridge ni même celle de Desmond Doss, aussi ce fut très intéressant de les découvrir. Je l'ai vu en VF et même ainsi le talent d'Andrew Garfield transparaissait alors en version originale il doit être époustouflant, il faudra que je le regarde à nouveau. Il y a plein de beau monde dans ce film : Teresa Palmer (que j'adore), Vince Vaughn, Sam Worthington, Hugo Weaving, Luke Pegler. Tous ces acteurs incarnent à la perfection leur personnage respectif. Ils rendent ce film authentique et plein d'émotions.

Avec Hacksaw Ridge, Mel Gibson signe un excellent retour à la réalisation, heureusement qu'il a accepté le projet plus de dix ans après qu'on le lui ai proposé la première fois. Il a choisi d'inclure à la fin du film de vraies images de Doss. C'était extrêmement touchant, j'ai failli verser une petite larme. On notera aussi que de vrais blessés de guerre on jouait dans le film, c'est tout à leur honneur. Teresa Palmer, quant à elle, voulait tellement jouer dans le film qu'elle a filmé une audition sur son iphone et l'a envoyé à Gibson. Ce n'est que trois mois plus tard qu'elle a eu de ses nouvelles, quand il lui a annoncé sur Skype qu'elle était prise.

J'aime les films tirés d'histoires vraies et celui-ci ne fait pas exception. Il nous montre qu'un tel héroÏsme, une telle abnégation n'existe pas que dans les films. Cet homme s'est battu pour rester fidèle à ses croyances et ce qu'il a accompli est juste extraordinaire. Cela suscite vraiment l'admiration. L'histoire en elle-même (malgré les quelques libertés prises par rapport à la réalité), à mon avis, est une raison suffisante pour foncer dans les salles de cinéma. Ajoutons à cela un excellent casting, des effets spéciaux criant de réalisme et on a la recette d'un long métrage réussit. Allez le voir !

Publié dans film

Commenter cet article