Chair de Poule

Publié le par BelleLey

Chair de Poule

Zach Cooper vient d’emménager dans une petite ville, et il a bien du mal à se faire à sa nouvelle vie... jusqu’à ce qu’il rencontre sa très jolie voisine, Hannah, et se fasse un nouveau pote, Champ. Zach découvre rapidement que la famille d’Hannah est spéciale : l’énigmatique père de la jeune fille n’est autre que R.L. Stine, le célébrissime auteur des bestsellers horrifiques Chair de poule. Plus bizarre encore, les monstres que l’écrivain met en scène dans ses romans existent bel et bien. Stine les garde prisonniers à l’intérieur de ses manuscrits. Mais lorsque les créatures se retrouvent libérées par erreur, Zach, Hannah, Champ et Stine sont les seuls à pouvoir sauver la ville…

Mon avis : Je n'avais pas envie de voir ce film au point de le voir au cinéma, je l'ai donc regardé tranquillement dans mon salon. Sans casser trois pattes à un canard, il est plutôt sympa à regarder. Ça m'a incontestablement rappelé des souvenirs car oui, je lisais les livres Chair de Poule ( l'épisode avec le pantin m'avait terrifié). C'était donc agréable de retrouver cet univers et les monstres qui le peuplent. Le scénario est fun sans être particulièrement élaboré c'est un film qui n'est pas prise de tête, son but premier : divertir.

Chair de Poule

J'avoue que j'ai aussi regardé ce film pour revoir Odeya Rush que j'avais découvert et adoré dans The Giver et si elle n'a pas le rôle du siècle dans Chair de poule, c'était quand même plaisant de la voir dans un autre film. Bref je vous conseille de voir ce film si vous êtes nostalgiques et d'humeur à replonger dans votre enfance. Et petit plus : Jack Black n'est pas aussi insupportable que d'habitude.

Publié dans film

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article