Angel From Hell/Second Chance/ Shadowhunters/PLL

Publié le par BelleLey

Angel From Hell/Second Chance/ Shadowhunters/PLL

Amy, une jeune femme effrontée, s’insinue dans la vie organisée et en apparence parfaite d’Allison en prétendant être son ange gardien. Allison qui est un docteur, est alors persuadé qu’Amy est juste folle jusqu’à ce que tous ses avertissements se révèlent véridiques. Amy lui ayant demandé de garder le secret, Allison ne peut en parler ni à son père et associé, Mark, un dermatologue qui partage un bureau avec elle, ni à son petit frère, Brad, un représentant pharmaceutique qui vit au-dessus de son garage. Toutes deux vont former un duo improbable. Mais Amy est-elle vraiment un ange... ou simplement cinglée ?

Mon avis : Je n'attendais pas grand chose de cette comédie et finalement ce fut une bonne petite surprise. Je pensais avoir fait le tour de Jane Lynch avec Glee (à la fin son personnage m'insupportait) mais on découvre une facette plus douce, plus attachante de l'actrice et ça fait du bien. Maggie Lawson, que j'adorais dans Psych, montre à nouveau que la comédie est vraiment son registre de prédilection, ça m'a fait plaisir de la retrouver. Le format de vingt minutes convient bien à cette série rafraîchissante et drôle. Je ne suis pas sûre que Angel From Hell puisse tenir sur la durée -l'histoire ne peut pas mener bien loin malheureusement- mais que ça ne vous empêche pas de regarder ce show bien sympathique.

Soundtrack

L'épisode ne dure que vingt minutes, pas trop le temps pour placer quinze milles chansons.Je vous mets donc celle qu'on peut entendre à la fin de l'épisode.

Second Chance

Angel From Hell/Second Chance/ Shadowhunters/PLL

Quinze ans après avoir été forcé de démissionner de la police à cause d'un scandale de corruption, Jimmy Pritchard n'est plus que l'ombre de l'homme qu'il était autrefois. Un jour, alors qu'il surprend un cambriolage dans la maison d'un de ses deux enfants, l'agent du FBI Duval Pritchard, Jimmy est tué, mais sa mort est de bien courte durée. Ramené à la vie, dans une version rajeunie et améliorée de lui-même, par Mary et Otto Goodwin, deux scientifiques milliardaires, l'ancien shérif du comté se voit offrir une seconde chance. Saura-t-il la saisir et ainsi réparer le mal qu'il a fait à sa famille ? Ou va-t-il chercher à se venger de ceux qui sont responsables de sa mort ? Et surtout, parviendra-t-il à éviter les tentations de son passé, qui lui ont déjà tant coûté ?

Mon avis : Je n'avais pas vu de trailer pour cette série, j'étais d'ailleurs un peu réticente à la regarder et après avoir vu le pilote je me demande pourquoi, parce que ce premier épisode m'a beaucoup plu. Je connais Tim DeKay que j'avais vu dans White Collar mais le reste du casting m'est inconnu. Au final ça n'a pas vraiment d'importance parce que Robert Kazinsky, ses fossettes et ses muscles m'ont convaincu ! Plus sérieusement j'ai bien aimé la dynamique entre son personnage et celui de Mary Goodwin (Dilshad Vadsaria) et j'ai hâte de voir comment ça se développe par la suite (est-ce la naissance d'un nouveau ship ? Crotte j'en ai déjà tellement ...). L'histoire fait beaucoup penser à celle du film Renaissances avec Ryan Reynolds, je ne l'ai pas vu donc peut-être que la comparaison s'arrête là. Mélange d'action, de cop show et de fringe science cette série démarre avec un épisode au top. J'ai tout de même un peu peur que l'histoire de corruption au sein du FBI ne puisse pas durer plus de quelques épisodes, ça pourrait empêcher la série de se développer sur plusieurs saisons mais j'imagine que l'avenir nous le dira.

Shadowhunters

Angel From Hell/Second Chance/ Shadowhunters/PLL

Adaptation en série des romans de Cassandra Clare, centrés sur la guerre invisible entres des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d'Ombres dans le New York d'aujourd'hui.

Mon avis : Fan du film et des livres, j'avais extrêmement hâte de voir cette série. J'ai vite réalisé que le show allait prendre pas mal de libertés par rapport à ces derniers, personnellement ça ne me pose pas de problèmes mais les puristes seront peut-être un peu contrariés. Ensuite ceux qui ne sont pas du tout familier avec cet univers finissent l'épisode en ayant pas trop compris de quoi il était question, je vous rassure c'est normal. Je pense que le but était vraiment pour le spectateur de se retrouver à la place de Clary qui ne comprend pas non plus dans quoi elle se trouve embarquée. Je suis certaine que tout s'éclaircira dans les épisodes à venir. Je connaissais une partie du casting, au moins de nom, mais ce pilote n'a pas suffit à me faire une opinion définitive sur les acteurs et les personnages qu'ils incarnent. Un double épisode n'aurait pas été une mauvaise idée pour commencer la série, j'avais envie d'en voir plus. Je crois que c'est le genre de show qu'il faut binge-watcher une fois la saison finie, c'est d'ailleurs peut-être ce que je vais faire si j'arrive à patienter jusque là (rien n'est moins sûr). Ce premier épisode sert donc d'introduction à l'univers des shadowhunters et de ses personnages, il est assez sympa (surtout la musique) . Je vous conseille de le regarder vous passerez un bon moment et vous serez intrigués (parce que vous n'aurez pas tout compris ).

Soundtrack

La musique est la première chose qui m'a marqué quand la série a commencé, je sens que Shadowhunters va remplir mon MP3 de bons titres.

Le retour de Pretty Litlle Liars

Angel From Hell/Second Chance/ Shadowhunters/PLL

Après des années de tourmente et de nombreuses révélations choquantes, les Liars enfin découvert la véritable identité de «A». Aujourd'hui, cinq ans plus tard, les filles ont chacune poursuivi leurs propres chemins et ont commencé à ajuster à une vie sans «A». Déchiré entre leurs vieilles habitudes et leur nouvelle vie, les événements obligent les Liars d'unir leurs forces une fois de plus, que les relations sont mises à l'épreuve et les secrets sont révélés. Ayant mûri au cours des quelques dernières années, ce ne sont pas les mêmes filles qui ont quitté Rosewood. Alison leur demande a nouveau de mentir devant le juge disant qu'elles n'ont plus peur de Charlotte, pour pouvoir la faire sortir de son hôpital psychiatrique où elle est "retenue" depuis 5 ans. Les filles reviennent donc à Rosewood juste pour ceci mais un événement tragique va leur forcer à y rester plus longtemps...

Attention spoilers !

Mon avis : Le retour de PLL était assez attendu, en tout cas il l'était pour moi, j'avais véritablement hâte de retrouver mes petites préférées (Emily et Hanna) et d'apprendre ce qu'ils leurs étaient arrivés durant ces cinq ans. Au final cet épisode aura été plutôt moyen. J'ai pris plaisir à le regarder bien sûr mais comme le pilote de la série il y a quelques années, il sert à introduire les personnages (qui on tous fait peaux neuves) et la nouvelle intrigue, du coup il ne se passe pas énormément de choses. C'est parfaitement compréhensible et ce sera sûrement plus passionnant dans les prochains épisodes. Le moment fort de l'épisode ? Les mauvais effets spéciaux quand Spencer est soit disant à Washington. Sérieux ils ne pouvaient pas juste la faire voir dans un bureau ? Enfin bref. Emily et Ezra semblent être ceux qui ont été le plus marqués par les cinq ans qui se sont écoulés et Caleb et Spencer semblent étrangement proches, ça promet pleins de choses croustillantes. Je suis fan de cette série et de ses personnages mais je reste objective. Si vous vous attendez à voir la série se réinventer complètement après cet ellipse vous allez être déçus parce que ce n'est pas le cas. On reprend les mêmes ingrédients (ceux qui on fait leur preuve) et on recommence. Les différences résident dans l'évolution des personnages, dans la naissance de nouveaux secrets et d'un nouveau mystérieux stalker. Si la série telle quelle vous agaçait sur la fin de la première partie de la saison, je vous conseille de ne pas la poursuivre. Quant à moi je continuerais quoiqu'il arrive parce que je les adore mes pretty little liars.

Publié dans série

Commenter cet article

Frankie 15/01/2016 19:17

Je n'ai vu que Second Chance qui m'a plutôt plu (en plus j'adore Tim DeKay) mais à voir sur plusieurs épisodes. J'ai tellement de trucs à regarder que je pense que je pourrais l'abandonner sans regret surtout si les audiences ne sont pas au top et que ça sent vite l'annulation.
Pour Angel from Hell, la bande-annonce ne m'avait pas convaincue donc je ne regarderai pas, ni les autre séries dont tu parles d'ailleurs :)