Glue

Publié le par BelleLey

Glue

Quand le corps d'un adolescent, Caleb, est retrouvé sous les roues d'un tracteur, ses amis craignent de voir leurs secrets exposés aux yeux de tous. La petite bande travaille dans les étables du village, où sont élevés les meilleurs chevaux. Ruth, une fille du coin qui a intégré la police, mène son enquête. Son affaire se révèle bien plus obscure et complexe qu'elle ne l'imaginait.

Cette série est à mi-chemin entre Broadchurch et Pretty Little Liars, théoriquement elle aurait donc du me plaire. Mais voilà ça n'a pas été le cas, pourquoi je n'ai pas aimé ? Glue dépeint une jeunesse désœuvrée qui utilise l'alcool, la drogue et le sexe pour tromper l'ennui. Ces jeunes feraient n'importe quoi pour ressentir un frisson : sauter dans un silo à grain, courir nu dans un champ, se shooter au détergent en s'immergeant dans une baignoire avec un sac plastique sur la tête ...

La nature des personnages rend toute empathie pour eux impossible. De manière générale, on aime se retrouver dans nos héros. Dans PLL par exemple on se reconnait dans la générosité d'Aria, dans le soutien sans bornes d'Emily, dans la compétitivité de Spencer mais dans Glue les personnages sont froids et déjantés, on ne peut pas s'identifier à eux.

Glue

Le casting m'est totalement inconnu à part Jessie Cave qui a joué Lavande Brown dans Harry Potter mais ce n'est pas très vendeur. Je ne suis pas allée au-delà du pilot, l'atmosphère sombre et froide de la série a eu raison de moi. Je n'avais pas particulièrement envie de me faire balader quant à l'identité du tueur pendant huit épisode de toute façon. Si vous avez aimé, n'hésitez pas à le dire dans les commentaires, je suis curieuse de voir ce qui vous a plu dans cette série.

Soundtrack

Je n'ai pas trouvé la musique de la série mais je vous mets la musique du trailer signée Lorde.

Publié dans série

Commenter cet article