The Messengers

Publié le par BelleLey

The Messengers

Lorsqu'un objet mystérieux s'écrase sur Terre en plein désert, la déflagration libère une vague d'énergie solaire qui arrête un à un les coeurs de personnes apparemment déconnectées les unes des autres. Quelques minutes plus tard, elles se réveillent toutes, changées, et découvrent qu'elles ont désormais pour mission d'empêcher la future et inéluctable Apocalypse. Elles sont les messagers...

J'ai vu pas mal de mauvaises critiques sur ce pilot. Je m'attendais donc à quelque chose de catastrophique mais au final j'ai bien aimé. Après je ne dis pas que c'est parfait ou même excellent mais ce n'est qu'un premier épisode et j'avais pensé la même chose du pilot de The 100. Il m'avait fallut plusieurs épisodes pour accrocher à cette dernière. The Messengers a du potentiel, nous devrions être fixés sur la qualité de la série dans les prochains épisodes.

L'histoire ange/démon n'est pas très originale, elle a déjà été exploitée dans d'autres séries comme Point Pleasant ou Fallen mais ce pilot nous laisse entrevoir quelque chose de plus complexe que cette dichotomie du bien et du mal. Les messagers ont apparemment des pouvoirs, il sera donc intéressant de découvrir leur nature et ce qu'ils en font. De plus, Peter, un des messagers, tue quelqu'un par accident et Raul n'est lui aussi pas au-dessus de tout reproche. Dès lors la distinction entre les gentils et les méchants n'est peut-être pas aussi simple qu'elle n'y parait.

The Messengers

Niveau casting il n'y a que deux têtes que je connaisse vraiment : Shantel VanSanten (OTH) et Joel Courtney (Super 8). Ce n'est pas vraiment un problème, dans The 100 non plus je connaissais personne et finalement c'est devenu une de mes séries préférées.

Il a bien grandi le gamin de Super 8

Il a bien grandi le gamin de Super 8

Ce pilot ne casse pas trois pattes à un canard, c'est vrai, mais il reste tout de même assez prometteur. Je pense qu'il faut laisser à The Messengers une chance de se développer et de s'améliorer au fil des épisodes.

Update : Après avoir vu le deuxième épisode j'ai décidé d'arrêter cette série. Je me suis sérieusement ennuyée pendant ce qui m'a paru 40 très longues minutes. La religion a pris trop d'ampleur et l'histoire est devenue un peu bancale avec cette histoire de cavaliers de l'apocalypse. Les personnages ne sont pas attachants, il y a trop d'histoire différentes qui se déroulent en même temps c'est un peu pénible à suivre. On sent que Vera, par exemple, va chercher son fils pendant 15 ans, ce n'est pas spécialement intéressant pour le téléspectateur de suivre ça. Bref je révise mon opinion initiale, cette série aurait pu être pas mal mais elle ne l'est finalement pas. Ca se reflère d'ailleurs dans les audiences qui passent de 1.19 millions pour le pilot à 0.77 pour le second épisode. Sans surprise, The Messengers devrait être annulé.

Publié dans série

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kurt Bunker 26/04/2015 15:29

Après 2 épisodes, j'aime bien.

Ça déchire pas le slip (quoi c'est vrais ^^), mais je trouve que la série a du potentiel. Alors oui avec le pilot sa partez un peux trop vite dans tout les sens (meme si au moins ont ne s'ennuie guère), la pour le second on pose déja plus les enjeux est 2 a 3 perso assez charismatique (comme Raul incarner par JD Pardo ou bien Joshua jouer par Jon Fetcher).

Ensuite clairement la série a des influence de "The Stand", rien que pour le "Diable", est le coté "quête"...puis plusieurs personne qui se trouve et qui n'ont rien en commun...j'aime bien se coté la (même si rien de nouveau ont est d'accord).

J'aime beaucoup le coté fantastique et l'ambiance qui sans dégage, ca me rappel les série des année 90's...rien de mal quand je dis ca, mais c'est juste que la série ne pète pas plus haut que sont cul, a une histoire en somme plutôt basique mais dans ca simplicité est vraiment agréable a regarder!

Ensuite, a voir si ca continue comme ca, mais pour le moment cela reste un bon divertissement, trés agréable...et celui qui joue le "diable", est plutôt bon et bien réfléchie. J’espère qu'on mettra plus en avant le coté "Apocalypse", est un brin plus sombre ne me dérangerait pas (The 100 a bien évoluer...pourquoi pas elle), bref je continue avec un plaisir coupable non dissimuler ^^.

3,5/5 (pour les 2 vu).