The Returned, la pale copie des Revenants

Publié le par BelleLey

The Returned, la pale copie des Revenants

C'est le synopsis des Revenants, mais The Returned étant son adaptation, il est valable pour les deux séries.

Dans une ville de montagne dominée par un gigantesque barrage, le même jour, plusieurs personnes d’âges et de milieux différents, toutes désorientées, cherchent à rentrer chez eux. Ils ne savent pas encore qu’ils sont morts depuis plusieurs années, qu’ils n’ont pas vieilli et que personne ne les attend. Déterminés à reprendre une place qui n’existe plus, ils découvrent peu à peu qu’ils ne sont pas les seuls revenants et que leur retour s’accompagne de dérèglements croissants. Et si ce n’était que le début d’un bouleversement plus majeur encore ?

The Returned n'est rien d'autre qu'une pale copie des Revenants. Si quelques petits détails ont été changés (les jumelles sont blondes, Adèle devient Rowan ...), tout le reste est un copié-collé de la série originale, jusqu'aux dialogues qui restent pratiquement les mêmes.

Le casting est lui aussi composé de sosies plus ou moins ressemblants aux acteurs français.

The Returned, la pale copie des Revenants
The Returned, la pale copie des Revenants

Ça ne serait pas un problème s'ils étaient bons, mais voilà ce n'est pas le cas. Ils ne transmettent aucune émotion, ils sont fades. C'est particulièrement visible avec deux personnages : Julie et Victor. Le garçon de la version US est banal. On a plus envie de lui faire des bisous qu'autre chose alors que dans la version française il nous fout carrément les jetons ! Julie, passée d'infirmière à médecin, semble avoir une vie parfaitement normale. Elle n'a pas l'air effrayé, marqué par l'agression dont on sait qu'elle a été la victime. Céline Sallette est bien meilleure dans ce rôle. Je ne suis pas sûre que le personnage d'Alix Poisson figure dans l'adaptation ou en tout cas qu'il ait la même importance que dans la VF. Quant au personnage de Lucy, ils l'ont massacré autant par le choix de l'actrice que par certains changements effectués. Rien à voir avec la belle Ana Girardot.

The Returned, la pale copie des Revenants

Je ne mâche pas mes mots mais cette adaptation ne vaut rien. Elle est aussi utile que les remake américains et français (Gracepoint et Malaterra) de Broadchurch ...

Publié dans série

Commenter cet article