The Fall

Publié le par BelleLey

The Fall

Lorsque les investigations de la police nord irlandaise sur une série de meurtres n'avancent pas, la détective et commissaire de police, Stella Gibson, est envoyée à Belfast pour suivre l'affaire de plus près. En parallèle de l'enquête, le meurtrier, un père de famille qui semble irréprochable du nom de Paul Spector, continue ses crimes au nez et à la barbe des forces de l'ordre...

Attention cette critique contient des spoilers !

J'ai longtemps repoussé le moment de regarder cette série. Je n'étais pas particulièrement emballé par un show basé sur la poursuite d'un serial killer. Oui mais voilà c'était sans compter sur Gillian Anderson dont je parlerai un peu plus tard.

La série est composée d'épisodes d'environ 60 minutes. Le rythme peut donc parfois être un peu lent, ce qui n'est pas sans rappeler celui de Broadchurch, mais ça passe très bien car chaque scène a son importance pour mieux comprendre Paul Spector et Stella Gibson. On est captivé par la recherche du tueur mais également par les personnages. On a envie d'en apprendre plus sur eux. Qu'est-ce qui a fait de Paul ce qu'il est ? Comment Stella parvient-elle à être si détachée ? Au bout de ces deux saisons, on réalise que Gibson et Spector ne sont pas si différents. Ils sont tous les deux en chasse. Elle utilise les gens le temps d'une nuit et les jette ensuite sans remords. C'est ce qu'elle fait dans le pilot avec Olsen à qui elle donne son numéro de chambre au bout de dix secondes de conversation. Elle fait de même avec le policier incarné par Colin Morgan, et elle essaye également de coucher avec le médecin légiste. Elle est en quête de quelque chose, je ne suis pas sûre qu'elle-même sache ce qu'elle cherche réellement. Bref Gillian Anderson est magistrale, très convaincante. Tellement convaincante à vrai dire, que j'ai cru qu'elle était anglaise jusqu'à ce que je vois sur Wikipédia qu'elle est américaine. Son accent fait si authentique !

Jamie Dornan a une palette d'émotions bien plus restreinte à jouer mais il s'en sort quand même bien. Son personnage est calculateur, manipulateur. La manière dont il se sert de Kathy est dérangeante, glaçante mais c'est l'effet recherché. La jeune fille fait froid dans le dos, elle est presque plus effrayante que lui.

Archie Panjabi ,de The Good Wife, figure également au casting. Elle apporte une autre touche féminine à la série. C'est intéressant de voir Stella interagir avec autre femme.

The Fall est une très bonne série qui captive autant par son histoire que par ses personnages. La saison 2 se termine alors que Tom (Colin Morgan) et Paul viennent de se faire tirer dessus. Au lieu de secourir le flic, Stella se précipite vers Spector révélant une connexion spéciale entre eux, un lien. Ce serait dommage dans rester là si la série n'est pas renouvelée pour une troisième saison.

Mise à jour : le 10 mars la BBC renouvelle la série pour une troisième saison !

N'ayant rien trouver côté musique, je me suis dit qu'à la place j'allais vous révéler ce qui pourrait être le prequel de 50 Nuances de Grey. Ceux qui n'ont pas lu les livres vous vous demandez sûrement comment Christian Grey est devenu ce sadique que l'on connait aujourd'hui? Et bien voici la réponse : tout a commencé avec une barbie !

The Fall

Publié dans série

Commenter cet article