Powers

Publié le par BelleLey

Powers

Dans un monde où les super-pouvoirs sont relativement communs, et pas particulièrement héroïques, deux inspecteurs de police, Christian Walker et Deena Pilgrim, sont spécialement chargés des crimes impliquant des pouvoirs hors normes...

Avec : Sharlto Copley, Susan Heyward, Noah Taylor, Michelle Forbes, Olesya Rulin ...

Pour la première fois Playstation Network adapte les Comics Powers en une série éponyme qui est en ce moment diffusée chez nous sur OCS Choc.

Powers est une série policière novatrice puisqu'elle introduit un facteur surnaturel assez original dans la manière où il est traité : les super héros. Ces derniers sont habituellement vus comme des sauveurs, on les met sur un piédestal. Ici ce n'est pas le cas, les héros deviennent les méchants, leurs pouvoirs les pervertissent d'une façon ou d'une autre. Quand ils ne sont pas mauvais, ils se contentent de se reposer sur un soupçon de célébrité acquis en majorité grâce à des vidéos de leurs pouvoirs. Les Powers se croient supérieurs aux autres et le font bien savoir. Les gens ordinaires aspirent à être comme eux, à être connus, à avoir des pouvoirs, ils sont appelés les Wannabes.

C'est à ça qu'est confronté la Powers Division, ils doivent arrêter les Powers qui ont mal tournés.

Powers

Christian Walker, ancien Power dépouillé de ses pouvoirs par un ennemi, est au cœur de cette unité. Il utilise son savoir et son semblant de célébrité pour obtenir des informations. C'est un personnage assez sombre. On lui rappelle sans cesse ce qu'il a été et surtout ce qu'il n'est plus. Il souffre énormément de cette situation, ça le pousse à rechercher la compagnie de la jeune Power Zora qui l'admire, et d'éviter celle de son ex-copine la Power Retro Girl. Une part de lui est encore Diamond et veut sauver des gens, comme Calista, au mépris de sa propre sécurité.On réalisera au cours de la saison qu'il est presque prêt à tout pour retrouver ses pouvoirs.Son partenariat avec Deena Pilgrim, une jeune flic black, est improbable mais le duo fonctionne plutôt bien. Sharlto Copley est très bon dans ce rôle, il transmet bien ce côté torturé du personnage.

Olesya Rulin, 29 ans, incarne avec brio la jeune Calista qui est persuadée d'être une Power et qui ferait n'importe quoi pour avoir enfin des pouvoirs. Son personnage acquière de plus en plus d'importance tandis qu'elle se lie d'amitié avec Johnny Royalle (Noah Taylor), puis vers la fin avec Wolfe (Eddie Izzard).

Powers

Autre originalité de la série : on est pas sur un format un épisode = une enquête, il y a une continuité entre les épisodes, une histoire qui s'étendra sur toute la saison.

Powers

Je détecte dans Powers des similitudes avec le film Watchmen. Dans les deux, tout commence avec la mort suspecte d'un "héros". Les deux mettent en scène une nouvelle génération de héros, plus superficielle, plus sombre. Ils ont en commun cette atmosphère un peu glauque, assez sanglante aussi.

Malgré quelques épisodes un peu en deçà, cette première saison est très bonne. Il y a un fil directeur, un grand méchant , Wolfe, que Walker doit vaincre. Le dernier épisode finit sur un cliff intéressant. J'espère qu'il y aura une deuxième saison même si pour l'instant il n'y a aucune info à ce sujet. Cette série se démarque vraiment des autres car si on y réfléchit il n'y a pas de série comme celle-ci en ce moment, elle est unique.

Soundtrack

La musique de Powers est assez moderne, peut-être un peu trop électro à mon goût. Voilà quand même deux chansons qui m'ont bien plu.

Je rajoute Warm Shadow de Fink qu'on a pu entendre dans le dernier épisode et qui m'a beaucoup plu.

Publié dans série

Commenter cet article