Agent Carter

Publié le par BelleLey

Agent Carter

Bien des années avant les exploits de l'Agent Coulson et de son équipe du SHIELD, il y avait l'Agent Carter. Personne ne devrait sous-estimer Peggy... Nous sommes en 1946. La paix est désormais revenue sur la planète. Les hommes sont revenus du front et Peggy est de nouveau reléguée, obligée de s'occuper des basses oeuvres administratives du SSR (Strategic Scientific Reserve), alors qu'elle aimerait tant retourner sur le terrain et botter les fesses des criminels. Pour Peggy, la période est compliquée, d'autant plus qu'elle vient de perdre l'amour de sa vie : Steve Rogers, également connu sous le titre de "Captain America". L'ingénieur Howard Stark, une vieille connaissance, se retrouve accusé de vente d'armes illicite. Il contacte alors la seule personne en qui il ait réellement confiance : Peggy. A charge pour elle de traquer les vrais coupables : ceux qui ont effectivement vendu les armes, afin de laver l'honneur de Stark. Elle est aidée dans cette tâche par Edwin Jarvis, le majordome de Stark. Une tâche qui ne convient pas forcément à ce dernier : Jarvis n'aime pas vraiment les surprises, lui préférant la routine et le quotidien. La double vie de Peggy est dangereuse. Et plus ses enquêtes progressent, plus elle découvre la vraie nature de l'organisation pour laquelle elle travaille. Elle en vient même à douter de l'innocence d'Howard Stark...

Désolée pour la qualité je n'ai pas trouvé d'autre vidéo

Agent Carter est une série qui a du mal à trouver son rythme. Malgré deux bons derniers épisodes, elle ne parvient pas à se hisser au même niveau que l'autre show Marvel de la chaîne ABC, Agents of SHIELD.

J'avoue qu'à la base je ne suis pas une grande fan des séries qui se déroulent dans les années 40-50. Mais il faut dire aussi qu'Agent Carter est parfois à la limite de la caricature notamment avec les personnages de Krzeminski et Dooley, joués par Kyle Bonheimer et Shea Wingham.

Agent Carter

Les deux acteurs en font des tonnes, c'est presque ridicule par moment. Autre confession: la musique d'époque m'a un peu tapé sur le système mais tout cela est subjectif. De manière plus générale, on peut dire que les liens avec le film Captain America First Avenger, sont bien faits et on a plaisir à retrouver une partie du casting (Neal McDonough, Dominic Cooper, bien sûr Hayley Atwell).

C'est indéniable, Agent Carter a ses défauts mais les épisodes 7 et 8 montrent qu'elle a aussi du potentiel. Reste à savoir maintenant si elle sera renouvelée pour une seconde saison. C'est loin d'être gagné sachant que les taux d'audience du dernier épisode étaient au plus bas (4.02 millions contre 6.91 pour le pilot). D'autres données doivent prises en compte : les scénaristes doivent faire attention de ne pas interférer avec l'histoire des autres séries et films MARVEL. De plus n'oublions pas que la période à laquelle se déroule Agent Carter n'est pas très prolifique au niveau des personnages, c'est un problème de plus qui fait planer de gros doutes sur l'avenir de la série.

Affaire à suivre.

Agent Carter

Publié dans série

Commenter cet article

Alexandre Pawa 08/03/2015 17:51

J'ai bien aimé cette saison malgrès un petit coup de mou vers le milieu (ce qui est plutôt rare pour une série aussi courte). Les deux derniers épisodes étaient vraiment très bons et le cliff me donne vraiment envie de voir la suite. Je n'ai pas ressenti la caricature comme toi mais un sexysme/machisme poussé à son paroxysme (tu me diras la limite entre les deux notions est vraiment fine) mais qui était plus que réel à cette époque. Déja qu'il existe encore maintenant, ça devait vraiment ressembler à ça dans le temps. Pour la musique, j'aime bien tous les genres (à part la techno) donc ça ne m'a pas déplu

BelleLey 08/03/2015 17:55

Si elle est renouvelée et qu'elle continue dans la lancée des deux derniers épisodes ça devrait être pas mal. Après je ne sais pas si ces huit épisodes ont assez convaincu. Il en aurait peut-être fallut un peu plus pour qu'elle trouve son public, genre 13.